zweig0.png
kufrmonthershain1.jpg
boy_and_soldiers.jpg
wt_jayyous.png
ot_kufr.jpg

«J’ai vu la destruction du paysage et je ressens la douleur des oliviers blessés et tourmentés. Mon cœur est triste et pleure avec mon peuple.»

Sumaya Naser

Ne détournons pas le regard face à l’injustice

Les Palestiniens, comme les Israéliens, ont droit à la dignité et à l’autodétermination. Ils ont le droit de vivre sans être constamment en danger, humiliés ou menacés d’expulsion. Or, ils subissent depuis des décennies l’occupation israélienne et l’oppression militaire et doivent sans cesse lutter pour défendre leur droit à vivre en liberté.

L’occupation étrangle l’économie palestinienne: elle entrave la commercialisation des produits agricoles, aussi bien pour l’exportation qu’à l’intérieur des territoires, et accule de nombreuses familles à la faillite. Le mur de séparation, qui traverse plusieurs des meilleures terres agricoles, resserre jusqu’à l’asphyxie l’étau autour des Palestiniens; et les colonies israéliennes, en leur volant littéralement l’eau, les privent de la ressource la plus élémentaire.

La peur de l’anéantissement règne des deux côtés du mur. C’est seulement par le respect mutuel et avec des rapports égalitaires, des perspectives de prospérité économique et la garantie d’un minimum vital que l’on pourra mettre fin au conflit.

^

La campagne

Nous sommes un groupe d’hommes et de femmes concernés par la tragédie qui se joue au Moyen-Orient. Nous tentons d’agir en important de Palestine de l’huile d’olive biologique et du za’atar (mélange aromatique à base de thym) et en proposant à la vente une carte de soutien. Les bénéfices dégagés sont reversés aux agriculteurs de petits domaines et à divers projets d’entraide dans la région. Nous tentons ainsi d’encourager la compréhension mutuelle entre les parties au conflit.

L’association Campagne Huile d’olive de Palestine a été fondée en 2001 à la suite de la deuxième intifada palestinienne. En partenariat avec l’entreprise gebana ag, spécialisée dans le commerce équitable, nous vendons en moyenne douze tonnes d’huile d’olive et 200 kilogrammes de za’atar par année.

^

Nous avons et nous donnons l’espoir

Nous importons de l’huile d’olive biologique et un mélange d’épices – le Za’atar – de Palestine. Les recettes de la vente de ces produits ainsi que des cartes de sympathie nous permettent de soutenir les petits paysans ainsi que différents projets d’entraide en Palestine, afin d’encourager la compréhension entre les parties au conflit.

Pas moins de 400 volontaires vendent les articles de la campagne en divers endroits de Suisse, de solidarité.

^